Horaires Concours

Classements Circuits / Championnats

Secrétariat du CREA

Coordonnées
Corinne KOESSLER
Léa MILANI
Aéroparc 1, 19a Rue Icare
67960 Entzheim
Tel : 03 88 36 08 82
Fax : 09 70 61 04 77

Portable Président : 06 80 84 37 67
E-mail : crealsace@wanadoo.fr
E-mail : jean.pascal.jobst@wanadoo.fr

Horaires d'ouverture
Lundi : 8h à 12h - 14h à 16h
Mardi: 8h à 12h - 14h à 16h
Mercredi : 8h à 12h
Jeudi : 8h à 12h - 14h à 16h
Vendredi : 8h à 12h - 14h à 16h

CONSEIL DES CHEVAUX DU GRAND EST
Magali BOGAERT, chargée de mission, assurera une permanence au siège du CRE ALSACE à ENTZHEIM, le mardi 26 septembre 2017.
Les personnes qui le souhaitent peuvent la contacter au 06 84 91 65 33 (ccge.magali.bogaert@gmail.com) pour fixer un rendez-vous ! Site : www.conseilchevauxgrandest.fr

Plan d'accès



Crédits photos: Arnd Bronkhorst - Frédéric Chéhu - Paula Da Silva - Frank Sorge - Charles Mann - Jacques Toffi

Partenaires

Partenaires

Formation

 

Brevet Fédéral d'Entraîneur de niveau 1 de Concours Complet

UC3 - Eckwersheim (7 octobre 2013) 

L'effort de formation des enseignants alsaciens consenti par le Comité Régional d'Equitation pour l'année 2013 a eu sa conclusion tout début octobre à Eckwersheim. Ce jour là, en effet, les 7 candidats au Brevet Fédéral d'Entraîneur de niveau 1 de concours complet ont planché à tour de rôle devant un jury composé de François Belz, Kathy Amos Jacob et Michel Mull. Les belles installations du Centre Equestre d'Eckwersheim s'y prêtaient à merveille, et le temps était à tout juste automnal.

Après 8 enseignantes diplomées du BFE1 Equitation Ethologique en janvier, 3 enseignants obtenant leur BFE2 de Dressage en mars, ce sont désormais 5 détenteurs du Brevet Fédéral d'Entraîneur niveau 1 en CCE que le CREA a félicité sur son site; il s'agit de  Florine GESSIER, Gaël LOVAT, Sylvie MEYER, Marion WILHELM et Myriam WOLGENSINGER. Les "cobayes", eux, sont des candidats au BPJEPS élèves au CFPPA d'Obernai; quant aux chevaux,  ils viennent principalement du CE d'Eckwersheim.

Les Brevets Fédéraux d’Entraineur BFE 1 et 2 sont, rappelons-le, destinés aux enseignants diplômés d’Etat qui souhaitent acquérir et valoriser des compétences d’entraîneur dans une discipline de compétition. Ils existent dans la plupart des disciplines et sont obtenus au terme d’une formation sanctionnée par un examen. Après l'UC1 - une épreuve théorique écrite sous forme de QCM et de questions ouvertes, puis  l'UC2 - une discussion avec le jury à l'issue de l'analyse vidéo de deux prestations en compétition, voici donc l'UC3, c'est à dire l'épreuve de conduite d’une séance collective de perfectionnement technique dans la discipline, en l'occurrence sur le plat et sur le cross. 

Gaël Lovat, lauréat de la cuvée 2014

Mais de quoi s'agit-il ? "Le but, c'est l'amélioration", déclare Kathy Amos-Jacob. Autant pour le candidat-entraîneur que pour le futur élève. Apprendre ce qu'est un bon pas, un bon trot, un bon galop, ausi bien pour l'enseignant qui apprend à voir que pour l'éleve qui apprend à sentir. Et puis, évaluer, hiérarchiser, proposer des solutions. Des solutions pour faire...mieux.

Mieux, oui mais comment ? Comme pour les nouveaux BFE2 de Dressage sacrés en début d'année, le challenge consiste à repérer et diagnostiquer une difficulté, puis trouver/exprimer les moyens de la résoudre. Et Kathy Amos Jacob, membre du jury et formatrice de coaches FEI ne manque pas de le relever : "Ils ne disent pas COMMENT faire... Les cavaliers sont-ils censés savoir ?" Voilà un défi que les nouveaux entraîneurs de niveau 1 auront à relever s'ils veulent progresser dans leur job. 

Pour l'heure, la préparation sur le plat (15 minutes) est on ne peut plus classique : des barres au sol que chacun dispose en fonction la problématique tirée au sort, problématique qu'on retrouvera ensuite sur le cross (20 minutes).

A chaque candidat de mettre son couple élève dans la meilleure situation possible pour une préparation utile : transitions montantes et descendantes entre 2 barres au sol pour contrôler la direction et la vitesse ("sois précise..."), développement de l'allure dans des couloirs ("encadre-le, anticipe du regard !"), recherche de rectitude et de rondeur ("essaie de sentir"), bref, une préparation indispensable pour bonne présentation de dressage ...

 

 Du contrôle...

et de la précision...

 ... mais dont on retrouve les bénéfices sur le cross pour peu qu'elle soit bien menée.

Quelle valeur ajoutée pour un brevet d'entraîneur comparé à un monitorat classique ? Idéalement, de meilleures connaissances techniques mais pas seulement. Idéalement, une vision élargie du métier d'enseignant fondée sur une solide culture équestre qui intégre aussi bien les notions approfondies de biomécanique que la sécurité. Idéalement, une curiosité insatiable pour alimenter cette culture équestre. Et l'envie de faire savoir, de dire, une fois encore, le POURQUOI du COMMENT.

  

 ... et le plaisir aussi...

 

François Belz (Président du Jury et représentant de la DTN)
Expert fédéral pour le CCE, il préside la commission concours complet de la Société Hippique Française. Ancien maître de manège du Cadre Noir, spécialiste des jeunes chevaux, juge international, c'est un habitué des CCI de Saumur dont il préside régulièrement les jurys.

Qu'auriez-vous aimé entendre les candidats-entraîneurs dire à leurs élèves ?

"J'aurais aimé... plus de conviction. Dans la technique... et dans le comportement. Pour l'heure, ils ne font pas encore suffisamment la différence entre la reprise de club et la séance de préparation à la compétition. Il est temps d'oublier qu'ils sont dans leur structure, avec leurs clients... Sur le plan technique, c'est bien - maintenant, il va falloir affiner..."

 


Kathy Amos Jacob (Assesseur)

Instructeur,  Juge Internationale de Dressage 4*, Juge Internationale jeune chevaux, Juge Internationale Para-equestre 5*, Kathy Amos Jacob est également "tuteur de coaches" FEI dans les trois disciplines olympiques. Son objectif : élever le niveau de coaching, ne serait-ce que pour une meilleure sécurité;elle regrette qu'on ne se préoccupe pas davantage de la préparation physique et mentale des couples.

Quels sont les prinicpaux points faibles des candidats ?

L'entraînement physique et mental, sans hésiter. Le leur et ... celui de leurs futurs élèves. Mais ils ont encore le temps; le BFE1 est fait pour le perfectionnement des couples club et poney, c'est un tremplin pour le niveau 2 !


Michel Mull (Assesseur)

Une figure incontournable de l'équitation alsacienne... Instructeur, il a fait partie de l'équipe de France de concours complet aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968.

Monika Richter